Aude Perdriel Vaissiere, agence Amalia

perdriel_smallL’agence Amalia est une agence de conseil en marketing internet. Sa créatrice, Aude Perdriel-Vaissière a bénéficié cet été d’un prêt d’honneur de 5500 euros ainsi que d’un prêt NACRE, Nouvelle Aide à la Création Reprise d’Entreprise de 7000 euros.

Parlez nous de votre activité

Nous proposons du conseil en audit, plan média, externalisation de régie pour les sites qui ne peuvent ou ne savent commercialiser leur espaces publicitaires, conseils en conception de sites internet et optimisation de campagnes publicitaires sur les supports internet web 2.0.

Quel est votre parcours avant la création de votre entreprise ?

Avant de me lancer dans le grand bain de la création d’entreprise, j’ai travaillé pour de grandes entreprises américaines : Apple et Microsoft. J’ai occupé les postes de commerciale et de chef de produit. Le lancement de l’iPod en 2002 m’a définitivement convaincue de faire du marketing plutôt que du commercial. Je suis passionnée de nouvelles technologies et de nouveaux segments de marché.

De l’idée à la concrétisation… Comment est née l’idée, quelles ont été et sont vos motivations ?

L’idée nous est venue un soir avec mon associé en balayant nos compétences communes et complémentaires. J’avais eu la demande d’un client qui me demandait d’auditer pour son compte un site internet. Nous nous sommes assez vite rendus compte que beaucoup d’entreprises, petites ou grandes, ne connaissant pas grand chose au monde de l’internet, que ce soit d’un point de vue marketing, communication ou même technique. Nous avons donc décidé de mettre à profit nos compétences pour leur apporter une nouvelle façon de communiquer ou d’optimiser leur business.perdriel

Pensez vous que le fait d’être une femme a changé quelque chose dans ce parcours d’entrepreneuse ? Est-ce un avantage ? un handicap ?

Oui et non. Je ne pense pas que le fait d’être une femme décrédibilise vis à vis d’interlocuteurs financiers ou administratifs. En revanche, les partenaires ou les prospects sont souvent un peu surpris par le fait que ce soit une femme qui puisse créer et/ou gérer une entreprise.

Pensez vous qu’il est difficile pour une femme d’allier une carrière de chef d’entreprise à une vie privée / vie de famille ?

Je ne saurais dire pour l’instant car je n’ai pas d’enfants, en revanche créer son entreprise a un impact sur la vie personnelle c’est une évidence.

Avez-vous rencontré des difficultés ? Des choses plus faciles à mettre en place ?

La principale difficulté consiste à savoir par où commencer ! Il y a tellement d’informations, de choses à faire en même temps qu’il est nécessaire d’être bien entourée, de connaître en amont son business et les perspectives d’évolution.

Avez-vous eu des aides ou un soutien plus particulier du fait d’être une femme créant son entreprise ?

Non pas particulièrement j’ai la chance d’avoir autour de moi des compétences variées (qui sont toutes des femmes soit dit en passant !) comme une avocate, une comptable, une directrice administrative et financière. Ces aides précieuses m’ont donné la bonne marche  à suivre.

Appartenez-vous à un club d’entrepreneuses ? Pourquoi ?

Non pas encore mais j’y compte bien !

amaliaLa rencontre HDSI : Comment avez-vous rencontré l’association ? Quelle a été la valeur ajoutée du financement HDSI ?

J’ai rencontré l’association par l’intermédiaire de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris, l’antenne d’Antony. Nous avons monté le dossier ensemble et avons postulé pour les prêts d’honneur.

HDSI offre une grande souplesse dans le montage du dossier, un suivi personnalisé et des interlocuteurs très présents.

Par ailleurs mon chargé de projet a réussi le tour de force d’accélérer les choses en plein mois de juillet, chapeau !

Si vous pouviez donner un conseil à une femme qui souhaite se lancer ?

Allez-y vous n’allez pas le regretter

Agence Amalia

www.agenceamalia.com

Camille Despointes, prix de la créativité et de l'innovation

"Je me souviens lorsque l'idée du nom nous est venue avec mon mari alors qu'on dînait au restaurant". Camille Despointes, créatrice de "Viens jouer à la maison" a remporté le prix de la créativité et de l'innovation décerné lors des 10 ans de HDSI le 28 avril à Sèvres. C'est toute une assemblée que la jeune femme, émue, a touché lors d'un discours retracant les étapes et les sentiments qui ponctuent l'aventure de l'entrepreneuriat. "Viens jouer à la maison est un concept hybride qui propose aux habitants D'Asnières un nouveau système de crèche alliant garde d'enfants et ateliers ludoéducatifs. J'ai trois enfants, ce projet répondait en premier lieu à un besoin personnel, mais aussi à ceux de mon entourage. J'ai donc cherché à créer quelque chose autour de l'enfant qui soit à la fois culturel et accessible pour les parents comme pour les enfants. HDSI m'a aidée dans le financement de mon projet et m'a permis de rencontrer une personne qui m'a énormément aidée et soutenue. C'est bon de voir que des gens  sont là pour vous aider. Les mots d'ordre de l'entrepreneur ? Passion, gout du challenge et débrouillardise."

Viens jouer à la maison, ateliers ludo éducatifs pour enfants à Asnières.

www.viensjoueralamaison.com

Envie2 IDF

envie2-idf« Je rencontrais des difficultés au niveau de ma trésorerie et j’avais besoin de prendre du recul, d’avoir un regard plus objectif sur les perspectives de développement. HDSI m’a apporté une expertise financière, un appui technique et un soutien humain. Avec eux, j’ai relevé le défi de la création et du développement de ma structure d’insertion. Le tout est de savoir chercher les bons partenaires ! »

Présentez nous votre structure...

Envie 2E Ile de France est une entreprise d'insertion qui collecte et démantèle des Déchets d' Equipements Electriques et Electroniques (DEEE), activité support d'un retour l'emploi durable de personnes en difficultés. Implantée sur le site de Derichebourg Environnement / Revival à Gennevilliers, elle mène ses activités en partenariat étroit avec ce grand groupe industrielle dont elle partage certains marchés.

Pourquoi avoir choisi le secteur de l'ESS ?

Parce qu'il permet de mettre l'Economie au service de l'Homme et non pas l'Homme au service de l'Economie !

Quelle est la plus value sociale et/ou environnementale de votre projet ?

Sociale : nous contribuons à l'insertion socioprofessionnelle de personnes en difficultés

Environnementales : nous contribuons à une meilleure gestion et un meilleur recyclage de Déchets d'Equipements Electriques et Electroniques.

Comment avez-vous rencontré HDSI ? Quelle a été la valeur ajoutée de cette rencontre ?

Par la DDTEFP des Hauts de Seine. Ca a été une valeur ajoutée pour la technique humaine et financière pour relever le défi de la création puis du développement rapide d'une entreprise d'insertion.

Quelles difficultés la rencontre avec HDSI a-t-elle permis de résoudre ?

Difficulté de trésorerie, 'isolement' parfois d'un dirigeant d'EI qui a la 'tête' dans le guidon au quotidien et a besoin qu'on le force à prendre du recul et à se projeter.

Si vous pouviez donner un conseil à quelqu'un qui se lance dans le secteur de l'ESS ?

Gérer son temps et son stress, chercher les bons partenaires (notamment par HDSI !), se considérer comme chanceux de travailler dans ce secteur !

Interview de Juliette Gatignon, Directrice Envie 2E IDF

Emeline Lautier a créé sa maison d'édition

Diantre Editions, la petite BD qui monte

Diantre est une maison d'édition graphique. Nous publions des BD jeunesse et adulte et des romans graphiques. L'innovation de notre activité par rapport au marché existant, consiste certainement dans le principe de transversalité des genres : littérature, graphisme, designe, illustration, street culture, jeunesse, arts décoratifs et plastiques se mêlent pour créer des ouvrages à différents niveaux de lectures qui répondent aux nouvelles habitudes de consommation culturelle des français. 

J'ai rencontré HDSI par le biais d'Allocréation. Ils m'ont beaucoup aidée et ont fait levier auprès des banques pour m'aider à trouver des financements. La création d'entrepris est une aventure à la fois excitante, terrifiante et épanouissante.

Journée des droits de la femme

Deux femmes aux côtés d’HDSI

À l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, le 8 Mars, nous avons échangé avec deux femmes entrepreneures soutenues par HDSI : Michelle PACHE et Nadzeya AHANESIAN. Elles ont toutes les deux été accompagnées par HDSI et sont venues, riches d’un projet qui allait changer leur vie, se challenger, se faire aider, s’informer et trouver une aide de financement auprès des équipes de l’association.

Revenons ensemble sur leur parcours.

Lire la suite

Partenaires

FSE_50x123.gifaccompagnateurNacre.pngasnieresurseine.gifavise.jpgbnpparibas.jpgbprp.jpgcadif.jpgcaf92_50pixels.jpgcaissedepot.gifcci.jpgcea.pngcg92.JPGcgpme92.gifchekdejeuner.gifclichy.gifcma.gifcolombes.gifcredit-du-nord-logo_73x50.jpgemployeurssolidaires.gifgpso.gifhautdebievre.gifidf-active.gifidfa.gifiledefrance.gifinit_france_signat_50x133.gifinit_ile_de_france_signat_50x133.giflatelier.giflevallois_logo_41x50.jpglogo-mont-valerien_140x50.jpglogo_caisse-d-epargne-idf_50x209.gifmacif.gifmeeso.gifneuilly.gifprefectureidf_39x50.gifrepublique_francaise.gifrueil.gifsfr.jpgsiagi.gifsocietegenerale.jpgsuddeseine.gifvilleneuvelagarenne.gif
FacebookTwitterYoutubeFlux RSS


Copyright © 2018 Hauts-de-Seine Initiative
Tous droits réservés. - Powered, designed by AllFizz

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Vous pouvez accepter ou changer les paramètres de votre navigateur. En savoir plus

J'accepte

search