Jeeyea Lee et la Société Mon Hanbok

Son aventure pourrait s’appeler "une Coréenne à Paris" ; Jeeyea Lee, après trois ans d’études au Studio de mode Berçot et deux ans en entreprise, décide de monter sa propre affaire de mode; persuadée que certains éléments de la l’habillement traditionnel Coréen (le "Hanbok") peuvent être incorporés avec succès dans la mode occidentale, elle met en œuvre son goût et son talent pour marier avec bonheur raffinement oriental et design parisien.

Jeeyea Lee logo

"J’avais remarqué, dit-elle, que les Coréennes copiaient la mode occidentale. Pourquoi ne pas emprunter le chemin inverse et permettre aux Françaises d’être à la mode tout en découvrant la culture coréenne ?"

La Société "Mon Hanbok" nait à partir de ce constat.
Conseillés par la CCI et financés par un prêt d’honneur d’HDSI  adossé a une prêt bancaire, Jeeyea et son conjoint Kevin investissent toutes leurs économies dans "mon Hanbok."

"Les débuts ne sont pas simples, confesse-t-elle, mais nous n’avons pas non plus choisi la voie la plus facile". Jeeyea est responsable non seulement de l’aspect créatif des collections mais aussi de la logistique d’approvisionnement des produits. Car pour assurer l’authenticité de la production et bénéficier de la flexibilité des  fabricants coréens, tous les vêtements sont réalisés en Corée avec des tissus locaux. Au démarrage, prix, termes de paiement et délais de livraison ont été négociés par elle-même à Seoul.

La qualité est pour Jeeyea un impératif absolu car elle cible une clientèle exigeante, aisée, à l’esprit ouvert  et capable d’apprécier la touche culturelle offerte par ces vêtements d’inspiration orientale.

Elle sait que le succès de sa marque ‘Mon Hanbok’ passe par une communication continue et Kevin et elle-même s’activent pour donner à la marque une présence sur les réseaux sociaux.

Après avoir créé un logo pour sa ligne de produits en simplifiant l’écriture Coréenne de ‘mon Hanbok’, Jeeyea conçoit un site pour présenter et vendre sa collection, s’active sur sa page FaceBook et reste à l’affût de toutes les manifestations ayant un lien avec la culture Coréenne qui lui permettront de montrer et de vendre ses produits construisant ainsi  progressivement sa notoriété.  

Elle est consciente qu’elle doit monter un réseau et que cela passe par nombre de rencontres dans le milieu relativement fermé de la mode. "Avoir un bon réseau est essentiel dans ce secteur car cela peut ouvrir les portes de prestigieux magasins ou concept-stores. À l’inverse, ne pas en avoir est extrêmement pénalisant pour la visibilité de la marque. D’où la nécessité d’avoir une activité intense de relations publiques."

A propos de réseaux justement, Jeeyea  regrette qu’il n’y ait pas de moyens établis par HDSI pour communiquer avec d’autres jeunes entrepreneurs financés par l’Association pour échanger, comparer espoirs et frustrations et trouver un écho auprès de ceux qui traversent les mêmes expériences qu’elle. "On se sent un peu isolé" confie-t-elle Mais elle est très reconnaissante de l’aide d’HDSI pour structurer le financement de ‘mon Hanbok’ et du suivi-parrainage qu’elle a décidé de prendre. Son parrain, Thierry Bourguignon, lui apporte une aide précieuse pour hiérarchiser ses problèmes, structurer sa politique de communication et lui donner le recul nécessaire lors de décisions importantes pour le business.
Jeeyea est confiante dans l’avenir même si elle souhaiterait que le rythme de développement de la Société fût plus rapide; car elle a nombre de projets à venir. "Je veux faire gagner de la visibilité à la marque, avoir une boutique physique à Paris puis dans toutes les grandes villes de la mode, dessiner une collection Homme, être présente à la Fashion Week…" Bref ce ne sont pas les idées qui manquent pour le futur !

Une dernière question pour clore cet entretien : quel conseil donneriez-vous à un créateur qui souhaite se lancer ? "Cultiver sa curiosité afin de prendre du plaisir à découvrir tous les aspects de la gestion de l’entreprise (même ceux qui nous rebutent) et, surtout, être patient et ne jamais baisser les bras".


Nom de la Société : Mon Hanbok
Propriétaire/Gérante : Jeeyea LEE
Adresse : 53 rue Pasteur, 92800 Puteaux
Contact mail : Lee Jeeyea

Partenaires

FSE_50x123.gifaccompagnateurNacre.pngasnieresurseine.gifavise.jpgbnpparibas.jpgbprp.jpgcadif.jpgcaf92_50pixels.jpgcaissedepot.gifcci.jpgcea.pngcg92.JPGcgpme92.gifchekdejeuner.gifclichy.gifcma.gifcolombes.gifcredit-du-nord-logo_73x50.jpgemployeurssolidaires.gifgpso.gifhautdebievre.gifidf-active.gifidfa.gifiledefrance.gifinit_france_signat_50x133.gifinit_ile_de_france_signat_50x133.giflatelier.giflevallois_logo_41x50.jpglogo-mont-valerien_140x50.jpglogo_caisse-d-epargne-idf_50x209.gifmacif.gifmeeso.gifneuilly.gifprefectureidf_39x50.gifrepublique_francaise.gifrueil.gifsfr.jpgsiagi.gifsocietegenerale.jpgsuddeseine.gifvilleneuvelagarenne.gif
FacebookTwitterYoutubeFlux RSS


Copyright © 2017 Hauts-de-Seine Initiative
Tous droits réservés. - Powered, designed by AllFizz

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Vous pouvez accepter ou changer les paramètres de votre navigateur. En savoir plus

J'accepte

search